Plancher Ourdis

Picto témoignages et séminaires

Article rédigé par Mathieu Bertrand, alternant en BTP

 

Il s’agissait là d’un plancher traditionnel, et j’ai eu la chance d’être présent lors du coulage de la dalle de compression.
Les étapes auxquelles j’ai assisté étaient les suivantes :
- La pose d’ourdis en polystyrènes sur les poutrelles en béton armé.

 

 

 

 


Tous le béton était stocké dans un malaxeur de l’entreprise Lafarge.
Il était déversé sur un système de tapis roulant.

Le tapis formait un bras, qui envoyait le béton sur le plancher.
Les maçons devaient donc l’étaler à l’aide de râteaux ou de balais.

Une fois la surface recouverte, ils ont rendus lisse le béton à l’aide d’un tuyaux de PVC.

 

Feedback